Augmentation Mammaire par prothèses

Augmentation Mammaire par prothèses: le Docteur Christelle Santini, chirurgien esthétique à Paris répond à vos questions

 

Augmentation mammaire, interview du Dr Christelle Santini  

 

Qu’est-ce qu’une augmentation mammaire ?

Docteur Christelle Santini : L’augmentation mammaire par prothèse consiste à augmenter le volume de la poitrine par la mise en place de prothèses mammaires.  

 

Quels sont les types de prothèses utilisées pour une augmentation mammaire ?

Docteur Christelle Santini : Il existe plusieurs types d’implants mammaires. Les implants mammaires se distinguent par leur forme et par leur remplissage donc certains implants sont ronds, d’autres anatomiques, enfin ils peuvent être remplis en gel de silicone ou en sérum physiologique.  

 

Y a-t-il des cicatrices ? Où se trouvent-elles ?

Docteur Christelle Santini : Il existe une cicatrice mais quasiment invisible. Cette cicatrice est placée soit en péri-aréolaire inférieure, c’est-à-dire sous l’aréole soit sous le sein soit au niveau de l’aisselle ; le choix de l’emplacement de la cicatrice est déterminé avec le chirurgien lors de la consultation.  

 

La prothèse est-elle devant ou derrière le muscle ?

Docteur Christelle Santini : La prothèse peut être placée soit en avant soit en arrière du muscle pectoral, le choix est effectué en consultation. S’il existe suffisamment de glandes mammaires la prothèse peut être placée en avant du muscle, s’il existe peu de glandes mammaires ou si la patiente est très mince on placera la prothèse de préférence en arrière du muscle pour obtenir un résultat plus naturel.  

 

Y a-t-il un risque de cancer du sein avec une prothèse ?

Docteur Christelle Santini : Le fait de porter des prothèses mammaires n’augmente pas le risque de cancer du sein, nous avons actuellement un recul de quarante ans et plusieurs études prouvent le fait qu’il n’y a pas de corrélation entre la survie d’un cancer du sein et la prothèse mammaire.  

 

Peut-on allaiter avec des implants mammaires ?

Docteur Christelle Santini : Oui ! L’allaitement est parfaitement possible avec des implants mammaires.  

 

Est-ce que l’augmentation mammaire est douloureuse ?

Docteur Christelle Santini : L’augmentation mammaire est une intervention qui est relativement douloureuse. Lorsque l’implant est placé derrière le muscle la douleur est plus importante. Des antalgiques seront prescrits dans tous les cas.  

 

Comment choisit-on la taille de la prothèse ?

Docteur Christelle Santini : La taille de la prothèse est déterminée en consultation en fonction de la morphologie de la patiente et de ses désirs.  

 

Où et comment se déroule l’intervention ?

Docteur Christelle Santini : L’intervention se déroule au bloc opératoire dans une clinique agrée pour la chirurgie esthétique et sous anesthésie générale et dure environ une heure.  

 

Quelles sont les suites post-opératoires ?

Docteur Christelle Santini : La sortie a lieu dès le lendemain de l’intervention. Les drains sont retirés. Le soutien-gorge est mis en place. Le soutien-gorge doit être porté pendant environ 6 semaines après l’intervention. De légères ecchymoses peuvent être présentes et disparaissent en une semaine environ. La cicatrisation est obtenue au bout de 10 jours environ.  

 

Mise à part la pose de prothèses existe-t-il d’autres techniques pour réaliser une augmentation mammaire ?

Docteur Christelle Santini : Il existe d’autres techniques pour réaliser une augmentation mammaire notamment l’injection autologue de tissus graisseux. La graisse est prélevée chez la patiente, purifiée et réinjectée au niveau des seins. Il s’agit d’une technique relativement récente qui n’est pas applicable chez tous les patients.